mardi 11 juin 2013

Révisons !

RAPPEL : comme je vous l’ai dit en classe, prenez votre dictionnaire pour la rédaction !

Révisez, entraînez-vous

Révisez à l’aide de fiches de synthèse

Je vous ai déjà recommandé de réviser à l’aide des fiches de synthèse proposées par WebLettres. Aidez-vous des exemples, aisés à mémoriser, pour vous rappeler les connaissances qu’ils illustrent.

Entraînez-vous avec différents exercices de langue (emploi des temps, accords...)

En cliquant sur le mot clé langue, vous accéderez à une série d’exercices interactifs, dont ceux que vous avez réalisés en début d’année sur Lettrines. Entraînez-vous dans les domaines qu’il vous semble nécessaire de travailler, aussi bien en vue de la réécriture que de la dictée ou encore de la rédaction. Je vous recommande particulièrement de revoir l’accord du participe passé et l’emploi des temps dans un récit au passé. Aidez-vous aussi de vos interrogations écrites faites en classe.

Revoyez les figures de style

Peu de chances que vous tombiez sur un poème au Brevet ; cependant, l’emploi de figures de style n’est pas propre au genre poétique : on en trouve dans tous les genres de textes. La richesse de ce poème de Hugo permet de retravailler sur les figures à maîtriser.

Les figures de style (Hugo, Waterloo) - jpg











Revoyez les exercices du Brevet

La réécriture

Souvenez-vous, cet exercice est aisé à réaliser et rapporte donc facilement des points. Lisez bien la consigne, repérez les changements à faire. Les réécritures les plus fréquemment proposées consistent en des changements singulier-pluriel, des changements de personnes (je-il, tu-vous...), des changements de temps (système du présent-système du passé si l’on passe du présent au passé simple, par exemple)...

Rédaction : retravaillez le sujet de réflexion

Rappel : quel que soit le sujet choisi, imagination ou réflexion, on attend un devoir de deux pages au moins.

Le principe

On vous demande de bâtir un raisonnement à partir d’une question. Deux possibilités :

  • soit vous avez un avis que vous souhaitez défendre au long du développement : vous retiendrez alors au moins cinq arguments, illustrés chacun par un exemple ;
  • soit vous avez un avis sur la question, mais vous souhaitez rendre un devoir nuancé, qui pèse en quelque sorte le pour et le contre avant de donner votre point de vue : bâtissez alors un développement en deux parties séparées par un saut de ligne, et comprenant chacune deux ou trois paragraphes. Chaque paragraphe repose sur l’énoncé d’un argument et d’un exemple.

Organisation de votre copie :

  • courte introduction (amorce, présentation du sujet, rappel de la question qui vous est posée, annonce du plan si vous adoptez deux parties) ;
  • développement en 5 paragraphes si vous souhaitez défendre une seule des deux thèses ; un développement en deux grandes parties de 2 à 3 paragraphes chacune si vous voulez apporter un jugement nuancé (voir ci-dessus) ;
  • une courte conclusion dans laquelle vous formulez votre réponse à la question posée.

Conseils

  • Structurez votre rédaction à l’aide de connecteurs logiques. Je vous invite à consulter la fiche du site Weblettres pour ce dernier point.
  • Lisez, relisez, inspirez-vous des réussites de vos camarades sur le sujet qui portait sur la compétition. Vous trouverez des extraits de leurs copies en annexe.

Faites un sujet complet

Entraînez-vous sur le sujet figurant en annexe. Nous reviendrons dessus en classe, aussi bien pour travailler sur la compréhension que sur la construction des réponses, ou encore sur la rédaction.

lundi 10 juin 2013

Antigone, de Sophocle à Jean Anouilh

"La résonance de la tragédie"

Antigone d'Anouilh - La Table ronde"L’ Antigone de Sophocle, lue et relue et que je connaissais par cœur depuis toujours, a été un choc soudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l’ai réécrite à ma manière, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre."

Jean Anouilh.

lundi 20 mai 2013

Rendez-vous jeudi soir pour voir Le porteur d'histoire

Nous nous retrouvons jeudi soir au Studio des Champs-Élysées pour voir Le porteur d’histoire, écrit et mis en scène par Alexis Michalik. Rendez-vous à 20h précises ; soyez ponctuels.

Pour vous rendre au théâtre

Consultez la google map ci-dessous et/ou cette page du site.

Pour en savoir plus sur la pièce

Je vous invite à découvrir Le porteur d’histoire grâce aux liens suivants :

la présentation de la pièce

la bande annonce

Les élèves participant à cette soirée théâtre

Maya, Olivier, Apolline, Camille M, Lise, Anaïs, Louis D, Joanna, Hadrien, Jodie, Pauline, Camille D, Hugo, Arthur, Camille B, Marcio, Léopold, Thibault, Kavi.

Présence obligatoire. En cas de problème, merci de me prévenir par écrit, avec un mot de vos parents dans le vademecum.

vendredi 12 avril 2013

Le Chêne et le Roseau : quand Char rejoint La Fontaine

Nous avons vu que René Char racontait, dans "L’adolescent souffleté", comme il venait trouver refuge au sein de la nature, et notamment auprès du roseau, dans lequel il semble se reconnaître. Voici la fable bien connue de La Fontaine qui oppose le chêne au roseau.

Lire la suite...

samedi 16 mars 2013

Paroles d’Annie Ernaux

Écrire la vie - Annie Ernaux - 2011

Les motivations pour écrire La place

"Ce récit est né de la douleur d’avoir perdu mon père, j’ai voulu chercher à le comprendre, et donc écrire un roman sur son parcours de paysan devenu petit commerçant, sur son mode de vie. J’ai eu beaucoup de mal à écrire ce livre : j’ai commencé par lui donner la forme d’un roman, ce qui ne me convenait pas, j’ai donc décidé de raconter sa vie en relatant des faits précis, des paroles entendues."

Le choix d’une écriture plate

"L’écriture «plate», celle que j’utilisais pour écrire à mes parents lorsque j’étais jeune, s’est imposée à moi : concise, sans effet de style, sans humour. J’ai cherché à écrire de la façon la plus objective possible, sans expression des sentiments, sans complicité avec le lecteur. Cette écriture resssemble à la langue de l’univers qui a été le mien jusqu’à dix-huit ans, un monde ouvrier et paysan. Je cherche également à trouver les mots et les phrases les plus justes pour faire exister les choses, je vise en somme une écriture du réel."

(extraits de l’édition Belin-Gallimard)

"Écrire la vie"

Sous ce titre a été réunie dans la collection Quarto de chez Gallimard la majeure partie des livres d’Annie Ernaux en 2011. Voici ce qu’elle écrit à propos de la démarche qui les sous-tend.

« Écrire la vie. Non pas ma vie, ni sa vie, ni même une vie. La vie, avec ses contenus qui sont les mêmes pour tous mais que l’on éprouve de façon individuelle : le corps, l’éducation, l’appartenance et la condition sexuelles, la trajectoire sociale, l’existence des autres, la maladie, le deuil. Je n ai pas cherché à m’écrire, à faire œuvre de ma vie : je me suis servie d’elle, des événements, généralement ordinaires, qui l’ont traversée, des situations et des sentiments qu’il m’a été donné de connaître, comme d’une matière à explorer pour saisir et mettre au jour quelque chose de l’ordre d’une vérité sensible. »

lundi 17 décembre 2012

Travail et lectures pour les vacances de Noël

Neige de livres - collectif Luzinterruptus

Faire deux lectures

  • Choisir un livre parmi ceux proposés ici et préparer un compte-rendu de lecture (comme lors des vacances de la Toussaint).
  • Lire La place d’Annie Ernaux. Si toutefois ce livre n’est pas terminé à la rentrée, ce n’est pas grave. Mais il doit être bien commencé.

Réunir des documents sur une personne de votre famille

  • Réunir des documents sur une personne de votre famille, qui a vécu son enfance et son adolescence à une autre époque (cela peut être plus ou moins reculé dans le temps : années 50, 60... et même XVIIe siècle).
  • Il peut s’agir de documents en possession de la famille (scannez par exemple des photos d’enfance), des anecdotes qu’on vous a racontées et que vous prenez soin de mettre par écrit, ou encore de documents extérieurs (vous irez par exemple chercher sur internet la photo d’un vieux frigo des années 50 si l’un de vos parents a connu ce type d’objet, mais que vous n’avez pas d’image personnelle sous la main).
  • Ce travail de documentation sera complété au CDI courant janvier.
  • Ne ramenez pas les documents en classe. Vous devez simplement avoir commencé à constituer un solide dossier (dans une pochette ou un dossier informatique) chez vous.

Écrire une rédaction

Rédaction : à la suite de la lecture de "Ce fut alors que je naquis", extrait de Métaphysique des tubes d’Amélie Nothomb, rédigez un texte en suivant la consigne ci-dessous :

  • Comme Amélie Nothomb, qui est née "à elle-même" grâce à la rencontre avec sa grand-mère et sa découverte du chocolat blanc ("par la grâce du chocolat blanc"), rédigez un début d’autobiographie qui placera votre « naissance » à un moment antérieur ou postérieur à votre date de naissance réelle. Cette naissance symbolique devra être suscitée par un événement que vous jugerez crucial (une rencontre, une sensation, une émotion particulière...).
  • Il n’est pas nécessaire que votre récit soit authentique.
  • Votre texte comportera sera long d’une à deux pages (donc, 40 lignes minimum). Présentez votre copie comme vous le faites habituellement.
  • Votre texte commencera (obligatoirement) par la phrase suivante :

Je suis né(e) à l’âge de...

mercredi 12 décembre 2012

Brevet blanc : comment réviser ?

Voici quelques conseils pour réviser efficacement. Ne faites pas tout d’un coup, mais travaillez chaque jour d’ici au Brevet blanc.

L’épreuve

Nous vous proposerons un sujet de Brevet complet.

La première partie (1h30, 25 points) comprend une douzaine de questions de compréhension, un exercice de réécriture et une dictée.

La seconde (1h30, 15 points) comprend deux sujets de rédaction : au choix, vous vous orienterez vers le sujet narratif (de préférence, cette fois-ci) ou vers le sujet argumentatif. Sur cette heure et demie, réservez 20 minutes à la relecture orthographique et grammaticale. Vous aurez droit au dictionnaire et au texte de la première partie pour réaliser votre rédaction.

Comment réviser ?

Révisez vos connaissances en orthographe et en grammaire

  • Reprenez et mémorisez l’essentiel des fiches de langue depuis septembre.
  • Revoyez les principales natures (classes grammaticales) et fonctions à l’aide de votre manuel.
  • Lisez et retenez l’essentiel des fiches 1 à 10 proposées par le site Weblettres (à l’exception de la fiche 5).

Revoyez vos cours

  • Revoyez vos cours, relisez les textes étudiés depuis le début de l’année, en particulier ceux de la séquence II.
  • Pour ceux de la séquence II, reprenez ce que nous avons analysé sur la difficulté à se souvenir, sur les émotions, sur les réflexions de l’auteur - narrateur - personnage.

Reprenez vos devoirs (en partie seulement)

  • Relisez une réponse réussie dans l’un de vos devoirs : pourquoi l’était-elle ? Revoyez la pertinence de la réponse, et la qualité de sa construction.
  • Même chose avec une réponse erronée, mal formulée ou incomplète.
  • Revoyez, bien sûr, les éléments de correction apportés en classe.

Entraînez-vous

  • Exercez-vous en refaisant le chemin parcouru en classe (surtout pour la séquence II) : lecture, relevé de certains éléments du texte, rédaction d’un bref paragraphe sur, par exemple, la manière dont Michel Leiris tire une leçon de la "sauvage agression" dont il est victime, et qu’il raconte dans "Gorge coupée" (extrait de L’âge d’homme).
  • Entraînez-vous sur un sujet de Brevet : je vous ai proposé différents liens vers des sujets corrigés au mois de septembre. Faites les questions de compréhension, la réécriture, la rédaction.
  • Pour la rédaction, quelques étapes à bien suivre, une fois encore, pour réussir : analysez bien la consigne ; préparez le plan de votre texte ; rédigez-le au propre le plus possible (le brouillon doit servir aux idées, à la première phrase, à la dernière) ; vérifiez, à la fin, que votre texte répond à la consigne et qu’il est cohérent et vraisemblable. Enfin, consacrez 20 minutes à la correction orthographique et grammaticale.
  • Après avoir terminé un sujet, ou une partie d’un sujet (compréhension, réécriture, rédaction), comparez votre travail avec le corrigé. Essayez d’identifier vos réussites, vos erreurs, les éléments à améliorer, tant sur le fond que sur la forme des réponses ou du texte.

Lectures pour les vacances de Noël

Je rappelle le principe énoncé en cours. Neige de livres - collectif Luzinterruptus

Choix du livre

  • Choisissez un titre.
  • Lisez-le, et prenez la liberté de n’en lire qu’un tiers s’il ne vous plaît pas. Il faut cela pour "lui donner sa chance". Si vous abandonnez cette lecture, revenez à la liste, et sélectionnez un autre ouvrage.

Préparation de l’oral en classe

  • À la maison, seul ou en groupe, préparez un oral d’une durée comprise entre 5 et 10 mn (si cela fait plus, ce n’est pas gênant).
  • Vous vous mettrez dans la peau d’un personnage, d’un animal ou d’un objet présent dans l’histoire - ou bien, dans certains cas, totalement imaginé (c’est l’exemple de la mouche qui assiste au meurtre dans Le crime de l’Orient-Express).
  • Vous raconterez un épisode du livre en adoptant le point de vue de ce personnage, de cet animal ou de cet objet. Il vous faudra susciter l’envie de lire, en dire assez, et pas trop, pour que vos camarades désirent lire l’ouvrage à leur tour.
  • Souvenez-vous de ce qui a fonctionné et ce qui a moins bien marché dans les prestations de vos camarades cet automne.

jeudi 6 décembre 2012

Rédaction : racontez le souvenir d'une injustice

Consigne

Comme Georges Perec et Michel Leiris, racontez le souvenir d’une injustice. Vous veillerez à exprimer de façon concrète les émotions éprouvées alors et celles que vous ressentez toujours. Vous rendrez également compte de la difficulté à restituer vos souvenirs.

Il n’est pas nécessaire que votre récit soit authentique.

Votre texte fera environ une page (40 lignes).

Documents autorisés

  • Dictionnaire
  • Fiche de Langue : Lexique des émotions
  • Textes de Perec et de Leiris

lundi 26 novembre 2012

Exemple de mini-commentaire

Vous devez préparer un "mini-commentaire littéraire" sur le texte de Perec vu en classe ; vous aviez déjà réalisé pareil exercice, à quelques détails près, sur la nouvelle Cycle de survie au cours de la séquence I. Je vous invite à télécharger et à lire le travail réalisé alors par deux de vos camarades, dont le développement était particulièrement réussi.

vendredi 14 septembre 2012

Exercice de réécriture pour lundi 17

L’exercice à faire pour lundi 17 n’a pu être mis en ligne que samedi matin ; aussi, vous avez jusqu’à lundi soir (inclus) pour le faire. Il vous suffit pour cela de cliquer sur le lien ci-dessous. Cet exercice de réécriture vous permettra de vous entraîner à manipuler les temps du récit.

Exercice sur les temps du récit - à faire pour lundi 17 septembre au soir

Bon travail et week-end !

jeudi 6 septembre 2012

Entraînez-vous au Brevet

De nombreuses ressources sont disponibles sur internet pour vous préparer au Brevet. En voici quelques-unes.

Vous trouverez notamment des tests interactifs qui vous permettront de vous entraîner et d’évaluer vos connaissances. Attention, l’épreuve change légèrement cette année, comme je vous l’ai dit en classe. Toutefois, ces sujets d’annales permettent déjà de faire une bonne préparation.

Ces entraînements vous aideront, bien sûr, à bien préparer le DST du 12 septembre.

Capbrevet.net est l’un des sites les plus complets. Il vous propose notamment deux tests interactifs à partir des textes suivants :

Le site Weblettres propose quatre tests interactifs portant sur :

Si vous devez n’en faire qu’un parmi les quatre, testez le sujet extrait des Misérables.

Weblettres vous offre également de quoi réviser efficacement avec des fiches de synthèse sur l’essentiel de ce que vous devez connaître pour le Brevet.

Enfin, l’éditeur Hatier propose des sujets corrigés sur son site Annabrevet : commencez par travailler sur les contenus gratuits avant, éventuellement, de vous procurer des annales.