"La résonance de la tragédie"

Antigone d'Anouilh - La Table ronde"L’ Antigone de Sophocle, lue et relue et que je connaissais par cœur depuis toujours, a été un choc soudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l’ai réécrite à ma manière, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre."

Jean Anouilh.

ImprimerIMPRIMER