Voici des conseils pour bien préparer votre DST.

DST de français n°2

Format du DST, attentes

Cela a été dit en classe, ce DST portera sur une scène de tragédie (probablement de Racine). Vous devrez rédiger une ébauche de commentaire littéraire qui prendra la forme suivante :

  • introduction (amorce souhaitée, mais facultative) ;
  • partie I, II ou III complète (avec deux à trois sous-parties).

Trois conseils de préparation

  • Relire attentivement, fluo en main, la méthodologie du commentaire littéraire, pour identifier ce que vous savez faire désormais et ce qu’il vous reste à acquérir est peut-être la première chose à faire. Je rappelle que vous retrouverez l’essentiel de cette méthodologie sur Lettrines, rubrique 2H et rubrique Méthodologie : les liens figurent d’ailleurs ci-dessous.
  • Avancer dans la lecture de Phèdre, à votre rythme, ne pourra que vous aider à préparer efficacement ce devoir, même si l’extrait donné en DST est issu d’une autre pièce. Vous pouvez lire et faire, de temps à autre, un arrêt sur lecture en vous demandant ce qu’il y a de tragique dans telle ou telle scène.
  • Entraînez-vous sur un texte, de la carte d’identité et du projet de lecture à l’élaboration d’un plan, la rédaction d’une partie et celle d’une introduction. Chronométrez-vous et efforcez-vous de réaliser ce travail en 2h30. C’est plus que le temps imparti en DST, certes. Mais à la maison, l’adrénaline est moindre ; en DST, vous saurez gagner du temps.

Votre manuel L’écume des lettres propose par exemple des textes extraits de différentes tragédies, dont Andromaque (p. 204-205) et Bérénice (p. 206-207) de Racine. Les questions proposées dans les encadrés (et les titres des encadrés eux-mêmes, qui entreraient dans des projets de lecture possibles) peuvent vous aider à faire une lecture efficace.

Bon courage à tous !

ImprimerIMPRIMER

À lire aussi