Voici des exercices pour apprendre à décomposer un texte et en analyser la construction, afin de progresser, là aussi, en rédaction.


Réduction de texte à un texte minimal

En sortant de l’obscurité du bois, nous franchîmes une avant-cour plantée de noyers, attenante au jardin et à la maison du régisseur ; de là, nous débouchâmes par une porte bâtie dans une cour de gazon, appelée la Cour Verte. A droite étaient de longues écuries et un bouquet de marronniers ; à gauche, un autre bouquet de marronniers. Au fond de la cour, dont le terrain s’élevait insensiblement, le château se montrait entre deux groupes d’arbres. Sa triste et sévère façade présentait une courtine portant une galerie à mâchicoulis, denticulée et couverte. Cette courtine liait ensemble deux tours inégales en âge, en matériaux, en hauteur et en grosseur, lesquelles tours se terminaient par des créneaux surmontés d’un toit pointu, comme un bonnet posé sur une couronne gothique.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (la description du château de Combourg lors de sa découverte par l’auteur en 1776), 1849 (1809-1841).


Même exercice avec une nouvelle extraite des Contes de la bécasse

  • Aux champs, premier paragraphe.
  • Saint-Antoine, paragraphes 1, 2 et 3.
ImprimerIMPRIMER

À lire aussi