Vous retrouverez ci-dessous les sujets que je vous propose pour ces premiers “expo-fictions”, qui explorent des histoires, des personnages, des époques et des thèmes qui enrichiront nos deux premières séquences.

Je précise aussi le planning des différents passages ; enfin, je proposerai des ressources et des liens utiles pour vos recherches.

Tout n’a pas été choisi ; et d’autres sujets vous seront proposés tout au long de l’année, en lien avec les œuvres que nous étudierons.


Calendrier

Deux expo-fictions seront proposés chaque vendredi matin à 9h05.

17 novembre

  • Des histoires, des folies - Les grands héros antiques (Œdipe, Thésée, Hercule…: force et folie des personnages) : Marguerite, Sarah et Oryane
  • Même sujet : Marion, Jade et Louise

24 novembre

  • Les Dionysies / Une compétition théâtrale en Grèce antique : Gérald, Alexandra et Charlotte
  • Corneille et l’honneur d’une pièce : Solveig, Capucine, Marie et Émilie

1er décembre

  • Chez Madame de… (une soirée dans un salon au XVIIe siècle) : Inès, Irène et Eva
  • Molière et Lully ou la fête à Versailles : Tatiana, Joseph, Paul-Louis et Adèle

8 décembre

  • Les combats de Molière : Paul et Lola
  • Dans le salon de Célimène (variante du sujet sur les salons : une plongée dans l’atmosphère galante des salons du XVIIe s., à partir de Célimène, personnage essentiel du Misanthrope de Molière) : Marie, Marina et Naya

15 décembre

  • Chez Madame de… (une soirée dans un salon au XVIIe siècle) : Gabin Simon Alexis chez Madame de… Pierre-Armand. Peut-être demandera-t-on a à ce groupe de nous faire vivre une soirée dans un salon du… XVIIIe siècle, afin de varier les plaisirs et d’entrer dans le siècle des Lumières par la porte du salon.

Rappel des sujets

  • À quoi ressemble le théâtre avant Molière ? (Moyen-Âge - Début XVIIe)
  • Corneille et l’honneur d’une pièce : Le Cid (sur le succès et la Querelle du Cid)
  • Chez Madame de… (une soirée dans un salon au XVIIe siècle)
  • Dans le salon de Célimène (variante du précédent : une plongée dans l’atmosphère galante des salons du XVIIe s., à partir de Célimène, personnage essentiel du Misanthrope de Molière)
  • Les combats de Molière
  • Molière et Lully ou la fête à Versailles
  • Le Roi-soleil et les arts (variante du précédent, plus large)
  • Journal d’une comédienne au temps de Molière et Racine
  • Racine, de Port-Royal à Saint-Cyr
  • Les Dionysies / Une compétition théâtrale en Grèce antique
  • Des histoires, des folies - Les grands héros antiques (Œdipe, Thésée, Hercule…: force et folie des personnages)

Rappel des consignes

Rappel des étapes : réflexion / problématisation du sujet ; recherches documentaires ; fabrication de l’expo-fiction.

  • Formez un groupe de 2 ou 3 élèves (éventuellement 4).
  • Faites-nous découvrir un thème, un auteur, un artiste, une atmosphère, le climat d’une époque, selon le sujet choisi.
  • Croisez deux types de présentations : un exposé et une courte mise en scène. L’ordre dans lequel ces deux étapes se succèdent dépend de vous. Elles peuvent tout à fait s’entremêler. L’exposé peut d’ailleurs être pris en charge par un “narrateur”, voire un des personnages de la saynète, comme si ce personnage énonçait, de temps à autre, un monologue à l’attention de la classe. Ce procédé du “raconteur d’histoires” peut être très efficace pour lier exposé et mise en scène. Songez au Prologue d’Antigone d’Anouilh, pour ceux qui le connaissent.
  • Préparez votre expo-fiction en vous appuyant sur trois ressources documentaires au minimum (articles, ouvrages, tableaux…). Il vous faudra les mentionner précisément (titre, auteur, date) à l’issue de votre intervention.
  • Une semaine à dix jours avant votre intervention, faites-moi connaître l’état de vos recherches documentaires et de votre projet, par mail, afin que je puisse vous conseiller efficacement.
  • Concevez un “expo-fiction” dont la durée sera d’environ 7 à 10 minutes. Privilégiez le tonus et la densité.

N'essayez pas d'en faire trop, mais choisissez quelque chose de précis dans le sujet retenu, et mettez-le en scène avec rigueur et dynamisme.

Une fois les sujets choisis et les groupes connus, j’établirai un planning des expo-fictions.

Bon courage ! Et prenez plaisir à vous plonger dans ce travail : si c’est une immersion heureuse pour vous, ce le sera aussi pour vos camarades !

ImprimerIMPRIMER