Pour vous entraîner à la dissertation d’ici jeudi 30 novembre, voici un sujet - différent de celui que vous aurez, notamment en ceci qu’il est centré sur le théâtre.

Pensez-vous que l’intérêt de la tragédie réside tout entier dans le fait de “guérir les passions” ?

ImprimerIMPRIMER