Nous allons travailler sur la qualité de la rédaction lorsque vous rédigez un commentaire littéraire.

Suggestions pour composer votre texte

Exemple avec la fameuse litote de Chimène dans Le Cid de Corneille (1637), Acte III, scène 4.

Désireux d’aider Chimène à restaurer son honneur en se vengeant de lui, Rodrigue l’invite à se servir de la haine qu’il lui prête désormais à son égard.

Extrait possible d’un commentaire

Chimène renonce à une telle vengeance. Elle récuse toute haine et au contraire, réitère son amour pour Rodrigue, mais dans la limite de ce que la bienséance l’autorise à dire, elle dont il a tué le père, en proférant cette réplique célèbre : « Va, je ne te hais point » (vers X). La litote, qui semble atténuer le sens pour mieux le faire saillir, lui permet de conserver son honneur et de faire entendre implicitement la force de cet amour.

Décryptage

Interprétation du passage Chimène renonce à une telle vengeance. Elle récuse toute haine et au contraire, réitère son amour pour Rodrigue, mais dans la limite de ce que la bienséance l’autorise à dire, elle dont il a tué le père, en proférant cette réplique célèbre : Citation du texte, aussi intégrée que possible au commentaire, avec le numéro de la ligne ou du vers « Va, je ne te hais point » (vers X). Analyse de l’écriture, du choix de l’écrivain, de l’effet produit par ce choix La litote, qui semble atténuer le sens pour mieux le faire saillir, lui permet de conserver son honneur et de faire entendre implicitement la force de cet amour.

  • Interprétation du texte, sens
  • Citation
  • Analyse de l’écriture (forme)

Verbes charnières utiles pour lier interprétation et analyse

  • Mettre en évidence, mettre en lumière, mettre en relief, mettre l’accent sur
  • Suggérer, évoquer, exprimer, provoquer, susciter, révéler
  • Montrer, manifester, souligner, témoigner de, attester, accentuer, renforcer, donner de l’ampleur à
  • Conférer, donner (à)
  • Symboliser, représenter
  • Dénoncer, critiquer, blâmer
  • Faire l’éloge de, louer, valoriser
  • Se caractériser par, être empreint de, être marqué par, être placé sous le signe de, être placé sous le sceau OU être marqué du sceau de…

Exemple :

(Tel sens, telle interprétation) est souligné(e) par (tel choix d’écriture) : « citation » (ligne X).

OU BIEN

(Tel choix d’écriture) souligne (telle interprétation), dans le passage suivant : « citation » (ligne X).


Avec La Fontaine

Je définis la cour un pays où les gens
Tristes, gais, prêts à tout, à tout indifférents,
Sont ce qu’il plaît au Prince, et s’ils ne peuvent l’être,
Tâchent au moins de le paraître,
Peuple caméléon, peuple singe du maître (…)

Jean de La Fontaine, « Les obsèques de la Lionne », Fables, Livre VIII, 14, 1678.


Avec Lamartine

Un soir, t’en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n’entendait au loin, sur l’onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.

Alphonse de Lamartine, « Le Lac », Méditations poétiques, 1820.

ImprimerIMPRIMER