Je vous invite à découvrir notre nouvelle séquence de travail, qui porte sur la critique et la réflexion politiques et sociales aux XVIIe et XVIIIe siècles.


“Le roi de France est vieux”

Extrait des Lettres persanes de Montesquieu, 1721 (lettre 37).


Objet d’étude

Genres et formes de l’argumentation aux XVIIe et XVIIIe siècles.


Problématique

Comment s’exprime la critique politique et sociale aux XVIIe et XVIIIe siècles ?


Objectifs

  • Découvrir ou conforter nos connaissances sur la littérature aux XVIIe et XVIIIe siècles, tout particulièrement ce qu’on appelait la “littérature d’idées” : les genres et les formes que prend l’argumentation.
  • Dans le cadre des lectures à la maison, découvrir des œuvres plus proches de nous, elles aussi porteuses d’une critique politique ou sociale, d’une réflexion sur les sociétés humaines.
  • Poursuivre l’initiation au commentaire littéraire.
  • Poursuivre l’entraînement à la dissertation.
  • S’initier, si le temps nous le permet, à d’autres exercices du Bac.

Un piège à éviter

Nous allons construire un parcours de lecture des Fables de La Fontaine aux grands textes du siècle des Lumières. Mais il faut se méfier d’une lecture téléologique de ces œuvres et des événements qu’elles ont souterrainement nourri.


Séance 1 : Roi en majesté, roi guillotiné

1ES2-Louis_XIV_Rigaud.jpg

1ES2-Louis_XVI_Execution.jpg

ImprimerIMPRIMER