Des rappels pratiques pour penser à tout. À lire dès que vous aurez passé l’épreuve écrite, ou avant.


Conseil bizarre… mais seulement en apparence

N’hésitez pas à préparer tous ces éléments bien avant le jour J. Ainsi, vous pourrez mentalement vous projeter dans l’épreuve. Ne vous sentez pas ridicule si vous jouez vous-même le début l’épreuve chez vous : attendre dans un couloir avec ses affaires, les sortir, entrer dans une pièce, prendre un papier au hasard avec une question et un texte, sortir de quoi travailler… La réussite à une épreuve relève souvent de la sécurisation psychologique que permet une projection très réaliste dans les conditions de passation.


Rappels pratiques pour le Jour J (l’oral de l’examen)

  • Avant le jour J, faites le trajet une fois pour découvrir les lieux avant l’examen. La station de métro n’est pas tout près du lycée.
  • Venez avant votre heure de convocation : le temps d’avance à prévoir figure dessus.
  • Attendez en silence près de la salle de passage. Rien de pire que de laisser d’emblée une mauvaise impression, parce qu’on a parlé un peu haut dans le couloir. Les salles vous seront indiquées le jour même.

Le jour du Bac, ayez obligatoirement le matériel, les œuvres et les documents suivants :

  • Une montre,
  • de quoi écrire,
  • votre descriptif non annoté en deux exemplaires, tel que distribué en cours,
  • la feuille d’annexe pour la séquence IV, en deux exemplaires, avec les images, que vous présenterez si nécessaire et en demandant bien à votre examinateur son autorisation pour vous appuyer dessus (vous prendrez soin de lui fournir le second exemplaire),
  • les œuvres étudiées en lecture intégrale (théoriquement en deux exemplaires… mais la plupart du temps le second n’est pas exigé) : Les Fleurs du Mal (pour “Tableaux parisiens”), Un balcon en forêt, Dom Juan, Gargantua (que nous avons lu seulement suivant un parcours, celui de l’éducation du jeune géant), Des Cannibales et Hamlet (dans la traduction de Bonnefoy, que je vous demande de bien avoir lu, en vous appuyant sur la trame et les temps forts que j’ai indiqués), tous sans annotation aucune,
  • vos documents complémentaires non annotés, classés par séquence, dans un lutin de préférence (voir Pearltrees ou ci-dessous, la capsule Pearltrees à destination de l’examinateur qui s’y référerait).

Lectures complémentaires

(capsule Pearltrees destinée aux examinateurs, mais qui peut vous servir aussi)

Pour l’oral, par pgdanset

Rappelez-vous : l’oral est une rencontre…

  • Montrez-vous d’emblée prêt à travailler ; ne farfouillez pas dans vos affaires à la recherche de tel ou tel outil de travail. Vous devez être un candidat prêt à l’emploi !
  • Saluez votre correcteur (“Bonjour Madame, bonjour Monsieur” et non un sec “Bonjour !”).
  • Venez, descriptif, convocation et pièce d’identité en main, afin que d’un coup d’œil la vérification liminaire puisse se faire, et que votre examinateur et vous passiez rapidement à l’essentiel : la littérature.
ImprimerIMPRIMER

À lire aussi