« Être ou ne pas être », revu par Koltès (texte n° 23)

Des compléments, une synthèse, des questions pour faire suite à notre lecture de la réécriture du mythique monologue d’Hamlet par Bernard-Marie Koltès, l’auteur de Quai ouest.

À titre exceptionnel, j'ajoute des notes personnelles en téléchargement, dans la mesure où le va-et-vient entre les deux textes (la traduction de Bonnefoy, l'adaptation de Koltès) demande que soyiez très, très précis lorsque vous les citez. Je vous recommande de le faire, comme nous l'avons fait en classe, en vous emparant de phrases complètes, pour mieux les comparer. De temps à autre, bien sûr, il est nécessaire de citer des fragments plus brefs ("baisser la tête", par exemple).

J'espère n'avoir laissé aucune coquille dans ces notes, qui sont seulement semi-rédigées, et où parfois les guillemets manquent : n'en faites surtout pas un modèle.

Lire la suite

À lire aussi

mercredi 30 mai 2018

Téléchargez le descriptif pour préparer votre oral

Vos exemplaires du descriptif de nos lectures et activités ne sont pas encore reliés. Vous pouvez toutefois télécharger le PDF ci-dessous pour vous replonger dans chacune de nos séquences de travail.

Il est temps également de vous organiser entre vous pour disposer d’un exemplaire (théoriquement deux, mais un ce sera déjà très bien) de chaque œuvre étudiée, à savoir :

  • Dom Juan
  • Un balcon en forêt
  • “Tableaux parisiens”
  • Gargantua
  • “Des cannibales”
  • Même si elle n’est pas étudiée intégralement, Hamlet

Vos livres doivent absolument être vierges de toute annotation.

J’ajoute le descriptif au billet “Oral” accessible via le menu en haut.

mercredi 18 avril 2018

Pour réussir votre examen

Des consignes et des conseils pour préparer votre rentrée et particulièrement votre examen de Français. Bonnes vacances et bon courage à tous !

Lire la suite

À lire aussi

L'Humanisme ou L'Ignorance chassée ?

Au moment où vous achevez la lecture de Gargantua, géant à l’insatiable appétit de savoir inventé par Rabelais, contemporain de François Ier, et que nous découvrons les Essais de Montaigne, qui avait fait sienne la devise des sceptiques, “Que sais-je ?”, je vous invite à observer la célèbre fresque du Rosso, L’Ignorance chassée.

Ce document figurera sur le descriptif des lectures et activités ; nous y reviendrons en cours à la rentrée.

Lire la suite

À lire aussi

L'Humanisme, un mouvement européen

Si nous avons travaillé sur l’Humanisme en France, à travers Du Bellay, Rabelais ou encore Montaigne, il est essentiel de mesurer que ce mouvement méconnaît les frontières et s’étend à toute l’Europe, au point d’être le creuset de la conscience européenne.

Une image, ou plutôt deux, entre autres, en sont emblématiques : il s’agit des portraits d’Érasme et de Peter Gilles, réalisés par le peintre flamand Quentin Metsys.

Lire la suite

À lire aussi

mardi 10 avril 2018

Vidéos : Montaigne par Jean-Yves Pouilloux

Je vous invite à approfondir votre connaissance de Montaigne grâce à ces vidéos dans lesquelles Raphaël Enthoven invite Jean-Yves Pouilloux. C’est plus philosophique que littéraire, mais ne vous privez pas, la philo, c’est passionnant et c’est pour bientôt (et pour tout de suite, pour ceux d’entre vous qui s’y initient) !

Lire la suite

À lire aussi

dimanche 8 avril 2018

Pour lire la suite de Gargantua


Suite de vos lectures

Pour la semaine du 9 avril, je vous invite à lire en priorité les chapitres 25 à 28, ainsi que le chapitre 32, sur la guerre qui oppose les fouaciers de Lerné, au service du roi Picrochole, personnage qui dans une large mesure représente Charles Quint, et les hommes de Grandgousier, qui quant à lui représente François Ier.

Par ailleurs, il vous faut bien comprendre comment la théorie des humeurs, que nous avons évoquée à propos du Spleen baudelairien, participe de la construction des personnages. C’est pourquoi je vous recommande la lecture du dossier, très clair, de la page 311 à la page 319.

Enfin, si vous ne lisez pas toute l’œuvre, vous ferez un saut dans le roman pour vous rendre aux derniers chapitres, quitte à revenir après sur les chapitres intermédiaires. Il s’agit de lire la dernière partie de l’œuvre, consacrée à la fondation de l’abbaye de Thélème : au moins les chapitres suivants : 52, 53, 54, 57.

Bonne lecture !


RAPPEL : À l’oral blanc, le 11 avril, vous pourrez être interrogés sur l’ensemble des textes étudiés depuis le début de l’année, y compris l’extrait du chapitre 23 de Gargantua.

À lire aussi